Vous êtes ici : Accueil >> SÉRIE RECHERCHES

RECHERCHES nº 9 Michel Nolin, Entre dialogue et relation éducative éthique : pour une formation andragogique en Église

Partant du présupposé qu’éduquer c’est influencer, le mémoire de maîtrise de Michel Nolin met au centre de sa réflexion l’éthique dans la relation éducative qui s’adresse aux adultes.

Aussi, les objectifs poursuivis sont de connaître ce qu’est l’éthique en formation des adultes dans un milieu ecclésial, d’étudier les conditions de mis en œuvre d’une relation éducative éthique en Église fondée sur le dialogue. L’objectif terminal est d’élaborer une proposition de relation éducative entre les adultes qui cheminent dans la foi et les catéchètes qui tienne compte de tous les paramètres : la personne formatrice, l’apprenant, le contenu et le programme, l’institution qui met en avant la proposition et la société dans laquelle évoluent les partenaires.

Ce mémoire de maîtrise a aussi comme originalité d’avoir été développé dans le cadre d’une maîtrise en andragogie achevée à la Faculté des sciences de l’éducation de l’Université du Québec à Gatineau. Encore ici, l’intérêt premier consiste dans le regard posé sur la formation des adultes dans l’Église catholique à partir d’une vraie compétence en sciences de l’éducation.

L’autre intérêt réside dans le fait que le mémoire aborde une question peu souvent affrontée, mais pourtant cruciale, dans l’Église catholique : celle de l’éthique dans la relation entre ceux qui sont revêtus d’un rôle d’autorité, notamment en raison de leur posture institutionnelle dans l’Église, et ceux qui ne le sont pas.

Ce mémoire ne fait donc pas l’impasse sur le fait que l’activité éducative se construit à partir d’une relation asymétrique entre un formateur et un apprenant, même si cette asymétrie tend à se dissoudre dans le cadre d’une approche andragogique. Au contraire, la réflexion présuppose le rôle positif de l’autorité dans la formation. Toutefois, si l’influence est inhérente à tout processus d’éducation, celle-ci peut se pervertir en emprise dans une relation sujet-objet, l’éducation ne poursuivant plus alors sa fin de promouvoir l’autre et de le faire advenir comme sujet autonome.

De manière encore plus subtile, la relation éducative peut se travestir en manipulation du désir de l’autre ou encore lui interdire de changer, tentant de l’adapter au système plutôt de viser l’émergence d’un être libre. L’enjeu est donc le développement d’une relation éducative d’accompagnement et de dialogue au service de la quête spirituelle des adultes en cheminement.

La question n’est donc plus de savoir si nous pouvons influencer les autres ou si nous en avons le droit, mais d’explorer les conditions du développement d’une relation éthique dans le cadre de la formation chrétienne des adultes. L’auteur le fait principalement à partir du concept de dialogue tel que l’a développé D. Bohm dans son ouvrage On Dialogue (New York : Routledge, 2004).

Pour Bohm, « L’objet d’un dialogue n’est pas d’analyser des choses, ou gagner un argument ou d’échanger des opinions. Il est plutôt de suspendre mon opinion et de regarder les opinions des autres - écoute des opinions de tout le monde, pour ensuite les suspendre, et pour voir ce que signifie tout cela.

Si nous pouvons voir ce que toutes ces opinions signifient, alors nous partageons un contenu commun, même si nous ne sommes pas entièrement d’accord. » (p. 30).

Le dialogue se présente alors comme la première compétence éthique du formateur d’adultes dans la foi.

Cette étude, s’avère complémentaire aux réflexions dont nous disposons déjà sur le dialogue pastoral (notamment les études de Sophie Tremblay). De plus, comme je l’ai signalé plus haut, elle vient combler une lacune en proposant une réflexion sur la relation éthique en éducation à la foi.

Le mémoire est cohérent et bien construit. Sa langue est simple et il se lit facilement. Les nombreux tableaux qui accompagnent et appuient la réflexion sont bien construits et informatifs. La bibliographie élargit l’horizon de la réflexion francophone en éducation de la foi des adultes en donnant accès à la meilleure réflexion actuelle développée dans le monde anglo-saxon dans le domaine.

Gilles Routhier (Université Laval)

 
CITP Rech 9 Michel Nolin (PDF - 1.8 Mo)
 
Fiche CITP Rech 9 Michel Nolin (PDF - 34 ko)